Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Magasiner par secteur

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Citadins
Service de la formation universitaire en région
Université à distance
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète
Millénium Micro



Recherche avancée...

Fired Up about Capitalism


Éditeur : Between the Lines
ISBN papier: 9781771132008
ISBN numérique ePub: 9781771132015
Parution : 2018
Catégorisation : Livres numériques / Gestion / Économie / Capitalisme

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Livre papier En rupture de stock** Prix membre : 17,96 $
Prix non-membre : 19,95 $
x
Numérique ePub
Protection filigrane***
Illimité Prix : 9,99 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.
**Ce produits est en rupture de stock mais sera expédié dès qu'ils sera disponible.
***Ce produit est protégé en vertu des droits d'auteurs.




Description

There is no alternative to free-market capitalism. At least that’s what we’ve been told since the 1980s, when Margaret Thatcher first declared the debate over. Politicians daily declare it, journalists parrot it, talk show hosts acquiesce to it, rich people gloat about it, and regular people simply assume it.

Fired Up about Capitalism forcefully argues that this is nothing but a myth. Tom Malleson exposes the reality of contemporary capitalism–from the widening inequality between the 1% and the rest of society, to ecological devastation–and demonstrates that in fact there are many alternatives. By demonstrating a wide range of examples of alternatives from around the world, from the short-term and practical to the long-term and ambitious, Malleson shows that replacing contemporary capitalism is not pie-in-the-sky utopia, but a real possibility as long as enough of us fight back against injustice and insist that a better world is possible.