Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Magasiner par secteur

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Citadins
Le Service de formation continue de l'UQAM
Université à distance
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète
Millénium Micro



Recherche avancée...

Femmes rapaillées

Duval, Isabelle (Dir.) / Younsi, Ouanessa (Dir.)


Éditeur : MEMOIRE D'ENCRIER
ISBN papier: 9782897123697
ISBN numérique PDF: 9782897123710
ISBN numérique ePub: 9782897123703
Parution : 2016
Code produit : 1319319
Catégorisation : Livres / Littérature générale / Littérature / Poésie québécoise et canadienne

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Livre papier 1 Prix membre : 22,46 $
Prix non-membre : 24,95 $
x
Numérique PDF
Protection filigrane***
Illimité Prix : 18,99 $
x
Numérique ePub
Protection filigrane***
Illimité Prix : 18,99 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.
***Ce produit est protégé en vertu des droits d'auteurs.




Description

Femmes rapaillées témoigne de la diversité et de la richesse de la poésie contemporaine des femmes au Québec. Qu’elles soient d’origines autochtone, québécoise, arabe, haïtienne, etc., ces femmes défrichent les sentiers que la poésie ouvre sans cesse dans le langage et dans la vie réelle. Elles habitent l’avenir, férocement. Tiennent parole ensemble. Rapaillent les espérances. Quarante et une femmes inventent la suite du monde. Sur la place publique avec leurs mots. Une invitation au voyage. Une invitation au poème. En 1969, le poète Gaston Miron dédiait son recueil L’homme rapaillé à sa fille Emmanuelle : le poème liminaire souligne l’arrivée, fondatrice, « à ce qui commence ». Engagées dans l’avenir, quarante et une femmes poètes, Québécoises d’ici et d’ailleurs, de tous âges, prennent la parole, pour que le commencement continue d’advenir. Elles révèlent par leurs voix autant de chemins d’arriver à ce qui commence, de naître à soi, à l’autre et au monde. Elles écrivent ainsi non pas à la suite de Miron, mais avec et contre lui. Grâce aux mots, honorer l’héritage, le présent, l’espoir.