Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Magasiner par secteur

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Le Service de formation continue de l'UQAM
Citadins
Université à distance
AETELUQ
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète
Millénium Micro



Recherche avancée...

Saga de la navigation à Québec et sur le Saint-Laurent, La


Éditeur : Éditions du Septentrion
ISBN papier: 9782894485262
ISBN numérique PDF: 9782896644704
Catégorisation : Livres numériques / Sciences humaines / Géographie / Géographie

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Livre papier En rupture de stock** Prix membre : 16,20 $
Prix non-membre : 18,00 $
x
Numérique PDF
Protection filigrane***
Illimité Prix : 13,99 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.
**Ce produits est en rupture de stock mais sera expédié dès qu'ils sera disponible.
***Ce produit est protégé en vertu des droits d'auteurs.




Description

Des milliers de voyageurs remontent chaque année le Saint-Laurent à bord d’énormes paquebots pour venir visiter Québec. Sans le savoir, ils empruntent le même parcours qu’ont suivi des milliers d’immigrants pour qui cette ville était la porte d’entrée de l’Amérique du Nord. Mais, bien avant la venue des Européens, il y avait des Amérindiens et des Inuits. Aussi, des Phéniciens et des Vikings ont probablement traversé l’Atlantique dès la fin du IXe siècle. Les Français ont pour leur part fait leur apparition avec Jacques Cartier en 1534, puis avec Champlain et ses compagnons en 1603… et c’est par l’eau que les Anglais sont venus les déloger en 1759.Les voiliers ont sillonné le Saint-Laurent jusqu’en 1833, qui marque l’arrivée des bateaux à vapeur. Vaisseaux de guerre, navires marchands et plus tard bateaux de croisière, plusieurs ont sombré dans ces eaux au cours de combats ou en raison des nombreux écueils. Longtemps réputé pour la difficulté d’y naviguer, le Saint-Laurent est aujourd’hui grandement sécurisé.Tous ces navires, dont un certain nombre furent construits à Québec, ont laissé des souvenirs impérissables. Tempêtes, légendes, trahisons, le Saint-Laurent est le personnage principal d’une véritable saga qui prend place entre ses deux rives depuis des siècles.Jacques Castonguay, né à Québec, est détenteur d’un doctorat de l’Université de Montréal. Ex-recteur du Collège militaire royal de Saint-Jean, il est membre de l’Ordre du Canada et a publié plusieurs ouvrages. Il s’intéresse à la navigation depuis son adolescence pour avoir navigué notamment sur le Saint-Laurent pendant la Deuxième Guerre mondiale, traversé l’Atlantique sur un vieux navire de la Cunard, connu la Méditerranée, les îles grecques et les Antilles.



SIGNETS