Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Magasiner par secteur

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Citadins
Service de la formation universitaire en région
Université à distance
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète
Millénium Micro



Recherche avancée...

Pratiques d'intervention sociale et pandémie : Innovations, mobilisation et transformations

Pratiques d'intervention sociale et pandémie : Innovations, mobilisation et transformations

Maltais, Danielle / Caillouette, Jacques / Grenier, Josée / Fay, Roxanne


Éditeur : PRESSES DE L'UNIVERSITE DU QUE
ISBN papier: 9782760557284
Parution : 2022
Code produit : 1453811
Catégorisation : Livres / Sciences humaines / Sciences sociales / Travail social

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Livre papier 3 Prix membre : 42,75 $
Prix non-membre : 45,00 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.




Description

La pandémie de COVID-19 a perturbé les individus, mais aussi les institutions publiques et les organismes communautaires. Ces organismes soutenant les personnes en situation de vulnérabilité ont dû s'adapter rapidement à de nouvelles conditions de travail contraignantes. À partir de cas concrets vécus par des personnes travaillant sous ces nouvelles contraintes, cet ouvrage illustre la façon dont divers organismes communautaires et publics ont dû drastiquement changer leurs pratiques d’intervention sociale afin de respecter les mesures de confinement et de distanciation physique qui ont été mises en place à partir de mars 2020.