Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Magasiner par secteur

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Citadins
Service de la formation universitaire en région
Université à distance
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète
Millénium Micro



Recherche avancée...

Le devenir-femme des historiens de l'art


Éditeur : Les Presses de l'Université de Montréal
ISBN papier: 9782760644793
ISBN numérique ePub: 9782760644816
ISBN numérique PDF: 9782760644809
Parution : 2022
Catégorisation : Livres numériques / Sciences humaines / Arts et performances artistiques / Histoire de l'art / Essais

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Livre papier 1 Prix membre : 40,46 $
Prix non-membre : 44,95 $
x
Numérique ePub
Protection filigrane***
Illimité Prix : 31,99 $
x
Numérique PDF
Protection filigrane***
Illimité Prix : 31,99 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.
***Ce produit est protégé en vertu des droits d'auteurs.




Description

Quelles relations l’histoire et la théorie de l’art entretiennent-elles avec le fantasme ? Et par quels mécanismes – tant psychanalytiques que philosophiques, historiques, sociaux ou politiques –s’articulent-elles au sein des discours sur l’art ? L’autrice, qui s’appuie sur les travaux de la philosophe française Sarah Kofman, aborde cette question en examinant les oeuvres, exemplaires à cet égard, de deux historiens-théoriciens de l’art considérés aujourd’hui comme des figures intellectuelles incontournables : l’Américain Michael Fried et le Français Georges Didi-Huberman. En étudiant ces deux « cas » de façon approfondie, elle met en évidence la formation de véritables « systèmes fantasmatiques » et, avec une approche psychanalytique et féministe inédite dans le domaine, montre comment le genre et la différence sexuelle – et plus particulièrement les structures et les motifs liés à la féminité ou à l’ambivalence sexuelle – sont des objets de négociations complexes, de conflits et de compromis à l’intérieur même de ces systèmes. À partir des positions hystériques, fétichistes, mélancoliques ou encore paranoïaques adoptées par Fried et Didi-Huberman dans leurs écrits, elle tire des conclusions plus générales au sujet de la théorie de l’art en tant que lieu privilégié du fantasme, où se fait jour un devenir-femme des plus équivoques.

Du même auteur...

Livre papier 1 Prix : 31,99 $
x

Le devenir-femme des historiens de l'art

Éditeur : Les Presses de l'Université de Montréal
ISBN : 9782760644809
Parution : 2022