Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Magasiner par secteur

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Citadins
Service de la formation universitaire en région
Université à distance
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète
Millénium Micro



Recherche avancée...

Petit éloge de la jouissance féminine


Éditeur : François Bourin Editions
ISBN papier: 9791025205495
ISBN numérique ePub: 9791025205501
Parution : 2022
Catégorisation : Livres numériques / Sciences humaines / Sciences sociales / Sexologie

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Livre papier En rupture de stock** Prix membre : 20,66 $
Prix non-membre : 22,95 $
x
Numérique ePub
Protection filigrane***
Illimité Prix : 11,99 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.
**Ce produits est en rupture de stock mais sera expédié dès qu'ils sera disponible.
***Ce produit est protégé en vertu des droits d'auteurs.




Description

La jouissance féminine a fait au fil des siècles l?objet de discours religieux, médicaux, psychanalytiques, le plus souvent tenus par des hommes. Celles qui prétendaient jouir ont ainsi été réduites au silence ou mises au ban de la société. Adeline Fleury a joui pour la première fois à 35 ans. Il aura fallu qu?elle remette ses sens en éveil, qu?elle décide de séduire et de se laisser séduire. Quand le désir est entré dans son quotidien, elle a laissé place à Adèle, son alter ego littéraire, son double désirant, un reflet de toutes les femmes qui refusent que leur désir soit bridé. Entre essai littéraire et autofiction, le Petit éloge de la jouissance féminine, nourri de références culturelles, nous fait ressentir à chaque page que jouissance et liberté sont indissociables. Adeline Fleury a longtemps été reporter pour les pages « Société » du Journal du dimanche, puis cheffe des pages « Culture » du Parisien Week-end. Parce que désir et littérature sont chez elle intimement liés, elle s?est lancée en écriture avec le Petit éloge de la jouissance féminine, avant de poursuivre sa réflexion sur le corps féminin (Femme absolument), le désir (Je, tu, elle) et la maternité contrariée (Ida n?existe pas). Aujourd?hui, elle aide les autres à raconter leur histoire. Longtemps ignorée, la jouissance féminine a fait au fil des siècles l?objet de discours religieux, médicaux, psychanalytiques, le plus souvent tenus par des hommes. Celles qui prétendaient jouir, seules ou à plusieurs, ont ainsi été réduites au silence ou mises au ban de la société. Irreprésentable, inimaginable, inaccessible? la jouissance des femmes a tout bonnement été tue. Adeline Fleury a joui pour la première fois à 35 ans. Il aura fallu qu?elle remette ses sens en éveil, qu?elle décide de séduire et de se laisser séduire. Et qu?elle rencontre « l?homme électrochoc ». Quand le désir est entré dans son quotidien, elle a laissé place à Adèle, son alter ego littéraire, son double désirant. Adèle, c?est aussi toutes ces femmes qui refusent que leur désir soit bridé, qu?on leur retire leur liberté de penser et de disposer de leur corps, des femmes parfois à bout de souffle dans leur quête mais jamais aphones, des femmes qui ne se mentent pas, des passionnées, ultra-émotives, à fleur de peau, impétueuses. Des femmes résolument modernes. Au carrefour de l?essai et de la fiction littéraires, à la croisée d?Adeline et d?Adèle, le Petit éloge de la jouissance féminine, nourri de références littéraires et cinématographiques, nous fait ressentir, à chaque page, que jouissance et liberté sont indissociables. Six ans après la première édition, Adeline Fleury est une femme « augmentée » ? de ses lectures, de ses rencontres, des débats (notamment autour de #MeToo) qui ont secoué la société et fait évoluer sa pensée. Son Petit éloge est lui aussi augmenté, d?un prologue et d?un épilogue où s?exprime la femme de 2021, qui vit toujours avec autant d?intensité, mais a appris à ne plus se consumer. Sans rien renier de ce qu?elle a écrit en 2015, elle a précisé sa pensée, fait la chasse aux formulations un peu hésitantes et parfois maladroites qui ne lui ressemblent plus. Il y a six ans, le sujet de la jouissance féminine était audacieux, précurseur, un peu suspect ; aujourd?hui on en parle beaucoup plus et c?est heureux, car la question de l?émancipation par le corps est résolument sociétale. Adeline Fleury, romancière, a longtemps été reporter pour les pages « Société » du Journal du dimanche, puis cheffe des pages « Culture » du Parisien Week-end. Parce que désir et littérature sont chez elle intimement liés, elle s?est lancée en écriture avec le Petit éloge de la jouissance féminine (François Bourin, 2015 ; La Musardine, 2018) avant de poursuivre sa réflexion sur le corps féminin avec son essai Femme absolument (JC Lattès, 2017 ; Marabout, 2018). Elle continue d?explorer, en littérature, la question du désir avec Je, tu, elle (François Bourin, 2018) et de la maternité complexe dans Ida n?existe pas (François Bourin, 2020). Aujourd?hui, elle travaille dans l?édition et aide les autres à raconter leur histoire.

Du même auteur...

Livre papier 1 Prix : 20,99 $
x

Ida n'existe pas

Éditeur : François Bourin Editions
ISBN : 9791025204986
Parution : 2020


Livre papier 1 Prix : 12,99 $
x

Petit éloge de la jouissance féminine

Éditeur : François Bourin Editions
ISBN : 9791025201381
Parution : 2019


Livre papier 1 Prix : 23,99 $
x

Je, tu, elle

Éditeur : François Bourin Editions
ISBN : 9791025204108
Parution : 2018