Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Magasiner par secteur

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Citadins
Service de la formation universitaire en région
Université à distance
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète
Millénium Micro



Recherche avancée...

Grève des stages, grève des femmes : Anthologie d'une lutte féministe pour un salaire étudiant (2016-2019)

Berthiaume, Annabelle (dir.) / Poirier, Amélie (dir.) / Simard, Valérie (dir.) / Simard, Étienne (dir.) / Tremblay-Fournier, Camille (dir.)


Éditeur : REMUE-MENAGE
ISBN papier: 9782890917736
ISBN numérique ePub: 9782890917750
ISBN numérique PDF: 9782890917743
Parution : 2021
Code produit : 1436577
Catégorisation : Livres / Sciences humaines / Sciences sociales / Études de genres

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Livre papier + de 5 Prix membre : 26,96 $
Prix non-membre : 29,95 $
x
Numérique ePub
Protection filigrane***
Illimité Prix : 22,99 $
x
Numérique PDF
Protection filigrane***
Illimité Prix : 22,99 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.
***Ce produit est protégé en vertu des droits d'auteurs.




Description

Grève des stages, grève des femmes retrace les temps forts d’une lutte étudiante et féministe pour un salaire étudiant et documente la mobilisation organisée dans diverses régions du Québec de 2016 à 2019. Puisant à l’analyse féministe du travail de reproduction, les militantes des Comités unitaires sur le travail étudiant (CUTE) ont voulu montrer que les stages perpétuent une forme d’aliénation propre au monde salarié, dans des domaines majoritairement constitués de femmes, comme la santé, l’éducation, le travail social et la culture. Ce faisant, elles ont complètement changé le visage du mouvement étudiant. « Les analyses et les leçons à tirer de Grève des stages, grève des femmes seront essentielles pour les mouvements à venir. En plus de présenter une analyse théorique révolutionnaire de ce qu’est le travail étudiant aujourd’hui, et de démontrer puissamment les multiples façons dont la lutte étudiante est aussi une lutte féministe, l’ouvrage est une source exemplaire de réflexions stratégiques. » — Silvia Federici et George Caffentzis, extrait de la préface