Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Magasiner par secteur

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Citadins
Service de la formation universitaire en région
Université à distance
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète
Millénium Micro



Recherche avancée...

Auassat : À la recherche des enfants disparus

Panasuk, Anne


Éditeur : EDITO
ISBN papier: 9782898260445
ISBN numérique ePub: 9782898260452
Code produit : 1433164
Catégorisation : Livres / Sciences humaines / Sciences sociales / Études autochtones

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Livre papier + de 5 Prix membre : 22,46 $
Prix non-membre : 24,95 $
x
Numérique ePub
Protection acs4***
Illimité Prix : 17,99 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.
***Ce produit est protégé en vertu des droits d'auteurs.




Description

Auassat – «les enfants», en innu – dévoile un chapitre ignoré de nos relations avec les premiers peuples, des traumatismes transmis d’une génération à l’autre, jusqu’à aujourd’hui. Au début des années 1970, des enfants autochtones ont disparu après avoir été envoyés à l’hôpital sans leurs parents. Certains, déclarés morts, ont été adoptés; plusieurs ont perdu la vie sans que leurs familles en soient averties. Leurs proches ne les ont cependant jamais oubliés et ils ont confié leur mémoire à Anne Panasuk, qui s’est lancée dans l’enquête dès 2014. Au fil de ses recherches, la journaliste apprend que le même scénario d’horreur s’est produit dans plusieurs communautés autochtones et suit l’insoutenable piste de dix missionnaires oblats chez les Innus et les Atikamekw. Dans ce livre enrichi de précisions inédites et nourri par son travail pour l’émission Enquête et le balado Histoires d’Enquête: chemin de croix, Anne Panasuk donne la parole à des victimes de tous âges qui brisent le silence et retrouvent leur dignité de personnes survivantes. «Quand je raconte les histoires horribles de nos vies, on me répond toujours que ce n’est pas croyable.» Richard Ejinagosi Kistabish