Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Magasiner par secteur

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Citadins
Service de la formation universitaire en région
Université à distance
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète
Millénium Micro



Recherche avancée...

Je suis une maudite sauvagesse/ Eukuan Nin Matshi-Manitu Innushkueu

Antane Kapesh, An


Éditeur : MEMOIRE D'ENCRIER
ISBN papier: 9782897126421
ISBN numérique ePub: 9782897126438
ISBN numérique PDF: 9782897126445
Parution : 2019
Code produit : 1387301
Catégorisation : Livres / Sciences humaines / Sciences sociales / Études autochtones

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Livre papier + de 5 Prix membre : 19,76 $
Prix non-membre : 21,95 $
x
Numérique ePub
Protection filigrane***
Illimité Prix : 15,99 $
x
Numérique PDF
Protection filigrane***
Illimité Prix : 15,99 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.
***Ce produit est protégé en vertu des droits d'auteurs.




Description

Je suis une maudite sauvagesse chronique d’An Antane Kapesh Édition bilingue innu-aïmun / français Édité et préfacé par Naomi Fontaine Traduit en français par José Mailhot Résumé Un classique. Dans Je suis une maudite Sauvagesse, An Antane Kapesh dresse un constat de la situation des Autochtones et plaide en leur faveur. Monologue inquiétant. Cri d’une Innue qui voit son peuple se laisser assimiler et sa culture se détériorer sous l’action du Blanc. Extrait de la préface de Naomi Fontaine «?Elle était Innue. Elle était née dans la forêt, avait vécu jusqu’à l’âge adulte comme nomade. Et il y a eu la réserve, le pensionnat, la haine, le racisme comme un système, le vol de son territoire, le vol de son humanité. Lorsqu’elle écrit : Je suis une maudite Sauvagesse, ce n’est ni de la témérité ni de l’arrogance. Elle pèse le poids de ce regard porté sur elle, sans baisser les yeux. Car elle sait, ce que nous avons oublié, nous les héritiers du Nord, elle sait la valeur de sa culture. Elle n’est pas colonisée. Je n’avais jamais rien lu de tel avant.?» L’auteure Née en 1926 dans le Grand Nord, la vie d’An Antane Kapesh bascule en 1953 lorsque le gouvernement déracine sa famille de ses terres. Commence alors son long combat pour la préservation des territoires, de la culture et de la langue des Innus. Ses livres Je suis une maudite Sauvagesse?/?Eukuan nin matshi-manitu innushueu (paru pour la première fois en 1976) et Qu’as-tu fait de mon pays???/?Tante nana etutamin nitassi?? relatent sa vie et sa pensée sur l’histoire des Innus. Mère de huit enfants, elle décède à Sept-Îles en 2004. Gardienne de la pensée innue, elle est une source d’inspiration pour les écrivains autochtones. An Antane Kapesh?: la première écrivaine innue