Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Magasiner par secteur

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Citadins
Service de la formation universitaire en région
Université à distance
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète
Millénium Micro



Recherche avancée...

Un parasite à la conquête du cerveau


Éditeur : EDP Sciences
ISBN numérique PDF: 9782759820481
Parution : 2017
Catégorisation : Livres numériques / Autre / Autre / Autre

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Numérique PDF
Protection filigrane***
Illimité Prix : 22,99 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.
***Ce produit est protégé en vertu des droits d'auteurs.




Description

L’histoire de ce minuscule parasite, le toxoplasme, nous concerne tous, ou presque. Il contamine les animaux à sang chaud, dont l’Homme. Parasité par le toxoplasme, un rat recherche la compagnie d’un chat, au lieu de le fuir. Et nous, les humains ? Sans manifester des signes visibles de maladie, nous sommes, en France, une moitié de la population à l’abriter dans nos cerveaux.
Comment y atterrit-il ? Qu’y fait-il ? Le toxoplasme peut-il influencer nos actions ? Notre personnalité même ? Les recherches épidémiologiques, cliniques, psychologiques nous donnent des indices : l’infection par le toxoplasme est corrélée, par exemple, avec certaines pathologies cérébrales et avec certains comportements à risque.
Mais comment le sait-on ? L’auteur s’attache à concilier l’intelligibilité du langage et la rigueur de l’exposé ; la fenêtre qu’elle entrouvre sur la « science en devenir » contribue à bâtir une attitude « raisonnablement critique et raisonnablement confiante » à l’égard des découvertes scientifiques. En présentant les faits et méfaits du toxoplasme, l’ouvrage introduit au monde du parasitisme, ce mode particulier, mais non unique, de cohabitation entre les organismes.

L’histoire de ce minuscule parasite, le toxoplasme, nous concerne tous, ou presque. Il contamine les animaux à sang chaud, dont l’Homme. Parasité par le toxoplasme, un rat recherche la compagnie d’un chat, au lieu de le fuir. Et nous, les humains ? Sans manifester des signes visibles de maladie, nous sommes, en France, une moitié de la population à l’abriter dans nos cerveaux.
Comment y atterrit-il ? Qu’y fait-il ? Le toxoplasme peut-il influencer nos actions ? Notre personnalité même ? Les recherches épidémiologiques, cliniques, psychologiques nous donnent des indices : l’infection par le toxoplasme est corrélée, par exemple, avec certaines pathologies cérébrales et avec certains comportements à risque.
Mais comment le sait-on ? L’auteur s’attache à concilier l’intelligibilité du langage et la rigueur de l’exposé ; la fenêtre qu’elle entrouvre sur la « science en devenir » contribue à bâtir une attitude « raisonnablement critique et raisonnablement confiante » à l’égard des découvertes scientifiques. En présentant les faits et méfaits du toxoplasme, l’ouvrage introduit au monde du parasitisme, ce mode particulier, mais non unique, de cohabitation entre les organismes.