Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Magasiner par secteur

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Le Service de formation continue de l'UQAM
Citadins
Université à distance
AETELUQ
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète
Millénium Micro



Recherche avancée...

Quelle communication pour quel changement ? : Les dessous du chan

Auteur UQAM

Agbobli, Christian (dir.)


Éditeur : PRESSES UNIVERSITE QUEBEC PUQ
ISBN papier: 9782760524484
ISBN numérique ePub: 9782760527287
ISBN numérique PDF: 9782760524491
Parution : 2009
Code produit : 1254353
Catégorisation : Livres / Sciences humaines / Communication et sciences de l'information / Communication

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Livre papier 1 Prix membre : 27,90 $
Prix non-membre : 30,00 $
x
Numérique ePub
Protection filigrane***
Illimité Prix : 15,99 $
x
Numérique PDF
Protection filigrane***
Illimité Prix : 15,99 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.
***Ce produit est protégé en vertu des droits d'auteurs.




Description

Internet, blogues, Web.2.0, mondialisation, culture, immigration, identité. Autant de termes qui illustrent le changement tel que vécu par des milliards d'individus à travers le monde. Est-on suffisamment outillé pour y faire face? Quels sont les enjeux cruciaux qui méritent d'être soulevés et analysés? Quels sont les défis de la communication face au changement? L'individu peut-il être réduit à l'usage des technologies ou à la réception des médias? Quelle place la recherche francophone en communication occupe-t-elle dans ce maelstrom?