Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Citadins
Le Service de formation continue de l'UQAM
Université à distance
AETELUQ
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète



Recherche avancée...

Institutionnalisation du management public au Québec

Caroline Dufour


Éditeur : PRESSES UNIVERSITE QUEBEC PUQ
ISBN papier: 9782760532908
ISBN numérique ePub: 9782760532922
Parution : 2012
Code produit : 853890
Catégorisation : Livres / Éducation et pédagogie / Éducation et pédagogie / Essais et histoire

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Livre papier En rupture de stock** Prix membre : 18,00 $
Prix non-membre : 20,00 $
x
Numérique ePub
Protection filigrane***
Illimité Prix : 14,99 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.
**Ce produits est en rupture de stock mais sera expédié dès qu'ils sera disponible.
***Ce produit est protégé en vertu des droits d'auteurs.




Description

Par une étude sociologique et historique, cet ouvrage examine comment les relations entre l’État québécois et les universités autour de la formation des administrateurs ont mené à l’établissement du management public comme approche dominante. Au Québec, la formation universitaire en administration publique s’est développée dans les années 1960, au cours de la Révolution tranquille. Avant cette période clé de l’histoire de la province, les universités manifestaient peu d’intérêt pour cette forme d’éducation, jusqu’à ce qu’un jeune ministre du nom de René Lévesque entreprenne des démarches afin que les administrateurs publics soient formés à l’administration.Cet ouvrage examine, depuis l’initiative de Lévesque jusqu’aux années 2000, comment les relations établies entre l’État québécois et les universités autour de la formation des administrateurs ont mené à l’établissement du Management Public comme approche dominante de l’étude de l’administration publique. L’étude, à la fois sociologique et historique, repose sur des archives analysées ici pour la première fois. L’École des hautes études commerciales de Montréal, le Département de science politique de l’Université Laval et, bien sûr, l’École nationale d’administration publique se retrouvent parmi les acteurs clés de cette vague de modernisation de la formation des administrateurs québécois.Spécialistes de la gestion publique et fonctionnaires trou­veront dans ce livre une contribution unique à la compréhension de l’évolution de la formation du gestionnaire public québécois. Ceux et celles intéressés par la sociologie de l’enseignement supérieur y verront un nouvel aspect du développement des domaines d’études appliqués dans les universités du Québec.



SIGNETS