Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Citadins
Le Service de formation continue de l'UQAM
Université à distance
AETELUQ
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète



Recherche avancée...

Interpellation plébéienne enAmérique latine : Violence, actionsdirectes et virage à gauche

Auteur UQAM

André (Dir.) Corten / Catherine (Dir.) Huart / Ricardo (Dir.) Penafiel


Éditeur : PRESSES UNIVERSITE QUEBEC PUQ
ISBN papier: 9782760532519
ISBN numérique PDF: 9782760532526
ISBN numérique ePub: 9782760532533
Parution : 2012
Code produit : 852558
Catégorisation : Livres / Sciences politiques / Sciences politiques / Général

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Livre papier 1 Prix membre : 27,00 $
Prix non-membre : 30,00 $
x
Numérique PDF
Protection filigrane***
Illimité Prix : 21,99 $
x
Numérique ePub
Protection filigrane***
Illimité Prix : 21,99 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.
***Ce produit est protégé en vertu des droits d'auteurs.




Description

L’Amérique latine a été la scène de grands soulèvements dans la décennie 2000. Ce livre cherche à saisir ces formes d’intervention populaire en scrutant le récit de ceux qui y ont participé : la plèbe. En Amérique latine, la décennie 2000 a vu, dans un même temps, l’émergence de gouvernements de gauche et des grands soulèvements populaires. On a vite fait d’assimiler les premiers aux seconds d’autant plus que certains gouvernements se revendiquent comme des « gouvernements des mouvements sociaux ». Est-ce le cas ? Qui peut trancher cette question ? La démarche de ce livre est de chercher à saisir ces formes d’intervention populaire à partir du sens que leur attribuent leurs protagonistes anonymes en scrutant le récit de ceux qui ont participé aux soulèvements ou aux actions directes spontanées qui continuent aujourd’hui à surgir dans différents pays. De ce parler ordinaire recueilli au Venezuela, au Brésil, en Équateur et en Bolivie, mais aussi au Mexique et au Pérou, se dégage un nouveau personnage : la plèbe. Un personnage perçu souvent comme violent. La plèbe s’interpelle elle-même, mais ne se laisse pas cataloguer. Elle est là dans les soulèvements populaires, mais elle ne se laisse pas assigner un rôle. Elle se méfie des tribuns qui cherchent à la représenter. Dans cette interpellation plébéienne, s’affirme une souveraineté instantanée et s’érige une frontière de l’inacceptable.



SIGNETS