Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Le Service de formation continue de l'UQAM
Citadins
Université à distance
AETELUQ
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète
Millénium Micro



Recherche avancée...

Histoire des genres dramatiques à la radio québécoise, 1923-2008


Éditeur : Éditions du Septentrion
ISBN papier: 9782894486481
ISBN numérique PDF: 9782896646241
Catégorisation : Livres numériques / Communication / Communication / Médias et journalisme

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Livre papier En rupture de stock** Prix membre : 34,15 $
Prix non-membre : 37,95 $
x
Numérique PDF
Protection filigrane***
Illimité Prix : 27,99 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.
**Ce produits est en rupture de stock mais sera expédié dès qu'ils sera disponible.
***Ce produit est protégé en vertu des droits d'auteurs.




Description

À la fin du XXe siècle, les dramatiques sont disparues de la programmation de toutes les stations radiophoniques ­québécoises qui, pendant des décennies, avaient assuré la diffusion des radioromans, des séries de sketches et des radiothéâtres. Elles avaient pris une place importante au point de devenir des moteurs économiques et culturels. Même si l'essentiel de la production dramatique s'est fait à partir de Montréal, ces émissions ont été diffusées dans toutes les régions du Québec et ont rejoint un très large public. La diversité des origines de plusieurs auteurs et réalisateurs donne à leurs oeuvres une couleur et une vision ouverte de la société québécoise. Par ailleurs, dès la fin des années 1920, les femmes y ont trouvé un espace professionnel équitable. Avant que la mémoire collective ait fait le deuil de cette production et que les univers sonores ne soient tombés dans l'oubli, sans doute est-il pertinent que soient retracés les moments significatifs de près de soixante-dix ans d'expériences radiophoniques. Professeure titulaire à l'Université du Québec à Montréal, Renée Legris a publié une dizaine d'ouvrages et plus de soixante articles sur les dramatiques à la radio et à la télévision. Elle a constitué avec Pierre Pagé la collection microfilmée Archives de la littérature radiophonique québécoise. Réalisatrice et animatrice d'émissions culturelles à CIRA-FM 91,3 de 1995 à 2001, elle a publié en 2004 Hubert Aquin et la radio. Son ouvrage Histoire des genres dramatiques à la radio québécoise vient conclure une longue recherche sur la création radiophonique d'oeuvres théâtrales au Québec. À la fin du XXe siècle, les dramatiques sont disparues de la programmation de toutes les stations radiophoniques ­québécoises qui, pendant des décennies, avaient assuré la diffusion des radioromans, des séries de sketches et des radiothéâtres. Elles avaient pris une place importante au point de devenir des moteurs économiques et culturels. Même si l'essentiel de la production dramatique s'est fait à partir de Montréal, ces émissions ont été diffusées dans toutes les régions du Québec et ont rejoint un très large public. La diversité des origines de plusieurs auteurs et réalisateurs donne à leurs oeuvres une couleur et une vision ouverte de la société québécoise. Par ailleurs, dès la fin des années 1920, les femmes y ont trouvé un espace professionnel équitable. Avant que la mémoire collective ait fait le deuil de cette production et que les univers sonores ne soient tombés dans l'oubli, sans doute est-il pertinent que soient retracés les moments significatifs de près de soixante-dix ans d'expériences radiophoniques. Professeure titulaire à l'Université du Québec à Montréal, Renée Legris a publié une dizaine d'ouvrages et plus de soixante articles sur les dramatiques à la radio et à la télévision. Elle a constitué avec Pierre Pagé la collection microfilmée Archives de la littérature radiophonique québécoise. Réalisatrice et animatrice d'émissions culturelles à CIRA-FM 91,3 de 1995 à 2001, elle a publié en 2004 Hubert Aquin et la radio. Son ouvrage Histoire des genres dramatiques à la radio québécoise vient conclure une longue recherche sur la création radiophonique d'oeuvres théâtrales au Québec.

Du même auteur...

Livre papier 1 Prix : 29,99 $
x

Le Téléroman québécois

Éditeur : Éditions du Septentrion
ISBN : 9782896648016
Parution : 2013


Livre papier 1 Prix : 29,99 $
x

Le Téléroman québécois

Éditeur : Éditions du Septentrion
ISBN : 9782896648009
Parution : 2013




SIGNETS