Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Le Service de formation continue de l'UQAM
Citadins
Université à distance
AETELUQ
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète
Millénium Micro



Recherche avancée...

Famille et marché


Éditeur : Éditions du Septentrion
ISBN papier: 9782894483541
ISBN numérique PDF: 9782896643318
Catégorisation : Livres numériques / Histoire / Histoire / Générale

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Livre papier En rupture de stock** Prix membre : 31,45 $
Prix non-membre : 34,95 $
x
Numérique PDF
Protection filigrane***
Illimité Prix : 25,99 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.
**Ce produits est en rupture de stock mais sera expédié dès qu'ils sera disponible.
***Ce produit est protégé en vertu des droits d'auteurs.




Description

La collaboration entre des chercheurs français et québécois a alimenté, durant les dernières décennies, de nombreuses recherches comparatives sur le monde rural. Dans les années 1990, l’étude des modes de transmission des biens a constitué le principal champ de réflexion. Aujourd’hui, cette recherche s’élargit au Canada anglais et à la Suisse, tandis que les études se concentrent désormais sur la famille et les transformations économiques dans le monde rural. Ces nouvelles recherches offrent une vision nuancée de l’insertion du monde rural préindustriel dans l’économie de marché en soulignant tantôt les avancées, tantôt les limites devant la persistance d’une dimension plus communautaire de la vie rurale. Le marché, sous ces multiples facettes, s’avère un puissant facteur de changement. Il représente un instrument de dépendance des familles paysannes envers le monde extérieur.Le colloque de Montréal, tenu en novembre 2001, complète la première étape de ces nouvelles recherches qui ont permis la tenue d’un autre colloque à Paris à l’automne 2002. Ce colloque a également apporté une contribution à l’étude des phénomènes migratoires qui constitueront l’élément principal de la prochaine rencontre du groupe à Genève, à l’automne 2003.



SIGNETS