Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Magasiner par secteur

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Le Service de formation continue de l'UQAM
Citadins
Université à distance
AETELUQ
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète
Millénium Micro



Recherche avancée...

Samuel de Champlain


Éditeur : Éditions du Septentrion
ISBN papier: 9782894485507
ISBN numérique PDF: 9782896645138
Catégorisation : Livres numériques / Sciences humaines / Histoire / Québec et Canada

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Livre papier En rupture de stock** Prix membre : 35,96 $
Prix non-membre : 39,95 $
x
Numérique PDF
Protection filigrane***
Illimité Prix : 29,99 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.
**Ce produits est en rupture de stock mais sera expédié dès qu'ils sera disponible.
***Ce produit est protégé en vertu des droits d'auteurs.




Description

Aussi étonnant que cela puisse paraître, aucun historien québécois n'a osé, depuis un siècle, entreprendre une biographie de Champlain. Les dernières qui ont été publiées sont signées par des historiens de langue anglaise tels Morris Bishop (1948), Samuel E. Morisson (1972), Joe C.W. Armstrong (1987) ou par un historien français, Hubert Deschamps (1951). Champlain est-il d'une stature trop considérable ? Il faut en effet une bonne dose d'audace pour se lancer sur ses traces à la fois abondantes et ponctuées d'énigmes. Le vrai Champlain a constamment échappé aux chercheurs trop pressés. Stimulé par l'archéologue René Lévesque, Maurice K. Séguin a relevé le défi. Rapidement il constate le caractère mystérieux du personnage qu'il perçoit comme un « manager moderne ». Il entreprend de le suivre pas à pas. Il reconstitue les silences, imagine les chaînons manquants, pénètre dans son intimité, rétablit son quotidien. Souvent, il le fait sans preuve, mais toujours avec vraisemblance. Voilà toute l'originalité de cette biographie signée par un universitaire spécialisé dans une discipline aux antipodes de l'histoire. Séguin a lui-même tout à apprendre sur l'époque, sur son contexte. Pour sa propre compréhension, il échafaude une large documentation qui donnera naissance aux nombreuses gloses qui complètent fort bien son récit. Séguin scrute constamment l'action de Champlain avec ses propres yeux. Si nécessaire, il se met dans sa peau. Il le perçoit comme un entrepreneur tenace, un rêveur lucide. Que pense-t-il de son mariage ? Séguin lui-même n'est pas un sentimental. Célibataire endurci et un brin timide, il se projette dans le personnage de Champlain et n'y découvre qu'une passion, réussir cet immense projet que son mentor, François Dupont-Gravé, lui a fait découvrir en 1603. Sa jeune épouse, Hélène Boullé, n'a d'autres choix que d'y souscrire. Avec Maurice K. Séguin, chercheur d'une patience exemplaire, Samuel de Champlain a trouvé chaussure à son pied. Seule la mort pouvait arracher Champlain au défi qu'il s'était donné. C'est également vrai pour son biographe. Séguin est mort la plume à la main. Il a laissé un manuscrit inachevé de plus de 2000 pages : une partie chronologique a donné le présent ouvrage et une partie thématique est accessible gratuitement sur le site du Septentrion. Le présent récit n'a rien d'une histoire d'amour, mais témoigne plutôt d'une passion que Maurice K. Séguin et René Lévesque cultivaient, secrètement pour le premier et au vu et au su de tout le monde pour le second. Maurice K. Séguin a été professeur de géologie à l'Université Laval et consultant international. Au moment de son décès en janvier, il laissait un imposant manuscrit consacré à Samuel de Champlain. Pour ses proches et ses amis, la présente publication est avant tout un devoir de mémoire.



SIGNETS