Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Le Service de formation continue de l'UQAM
Citadins
Université à distance
AETELUQ
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète
Millénium Micro



Recherche avancée...

Fabrique de l'homme endetté : Essai sur la condition néolibérale

Maurizio Lazzarato


Éditeur : AMSTERDAM
ISBN papier: 9782354800963
Parution : 2011
Code produit : 847328
Catégorisation : Livres / Sciences sociales / Sciences sociales / Sociologie et société

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Livre papier 3 Prix membre : 13,45 $
Prix non-membre : 14,95 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.




Description

La dette, tant privée que publique, semble aujourd'hui une préoccupation majeure des «responsables» économiques et politiques. Dans La Fabrique de l'homme endetté, Maurizio Lazzarato montre cependant que, loin d'être une menace pour l'économie capitaliste, elle se situe au coeur même du projet néolibéral. À travers la lecture d'un texte méconnu de Marx, mais aussi à travers la relecture d'écrits de Nietzsche, Deleuze, Guattari ou encore Foucault, l'auteur démontre que la dette est avant tout une construction politique, et que la relation créancier/débiteur est le rapport social fondamental de nos sociétés. La dette ne saurait se réduire à un dispositif économique ; c'est également une technique sécuritaire de gouvernement et de contrôle des subjectivités individuelles et collectives, visant à réduire l'incertitude du temps et des comportements des gouvernés. Nous devenons toujours davantage les débiteurs de l'État, des assurances privées et, plus généralement, des entreprises, et nous sommes incités et contraints, pour honorer nos engagements, à devenir les «entrepreneurs» de nos vies, de notre «capital humain» ; c'est ainsi tout notre horizon matériel, mental et affectif qui se trouve reconfiguré et bouleversé. Comment sortir de cette situation impossible ? Comment échapper à la condition néolibérale de l'homme endetté ? Si l'on suit Maurizio Lazzarato dans ses analyses, force est de reconnaître qu'il n'y pas d'issue simplement technique, économique ou financière. Il nous faut remettre radicalement en question le rapport social fondamental qui structure le capitalisme : le système de la dette.

Du même auteur...

Livre papier 0 Prix membre : 41,35 $
Prix non-membre : 45,95 $
x

Expérimentations politiques

Éditeur : AMSTERDAM
ISBN : 9782354800574
Parution : 2009


Livre papier 0 Prix membre : 34,15 $
Prix non-membre : 37,95 $
x

Révolutions du capitalisme, Les

Éditeur : EMPECHEURS DE PENSER EN ROND
ISBN : 2846711046
Parution : 2004


Livre papier 0 Prix membre : 41,35 $
Prix non-membre : 45,95 $
x

Puissance de l'invention

Éditeur : EMPECHEURS DE PENSER EN ROND
ISBN : 2846710333
Parution : 2002




SIGNETS