Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Citadins
Le Service de formation continue de l'UQAM
Université à distance
AETELUQ
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète



Recherche avancée...

Contraception : Prévalence, prévention et enjeux de société

Auteur UQAM

Laurence Charton / Joseph Josy Lévy


Éditeur : PRESSES UNIVERSITE QUEBEC PUQ
ISBN papier: 9782760529427
ISBN numérique PDF: 9782760529434
ISBN numérique ePub: 9782760529441
Parution : 2011
Code produit : 844385
Catégorisation : Livres / Sciences sociales / Sciences sociales / Sexologie

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Livre papier 2 Prix membre : 29,76 $
Prix non-membre : 32,00 $
x
Numérique PDF
Protection filigrane***
Illimité Prix : 16,99 $
x
Numérique ePub
Protection filigrane***
Illimité Prix : 16,99 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.
***Ce produit est protégé en vertu des droits d'auteurs.




Description

La contraception médicale, en rendant possible une meilleure maîtrise de la fécondité, a contribué à restructurer les représentations et les pratiques des processus de reproduction. Des chercheurs de différentes disciplines observent les liens complexes entre pratiques contraceptives et attentes sociales. La contraception médicale, en rendant possible une meilleure maîtrise de la fécondité, a contribué à restructurer les représentations et les pratiques des processus de reproduction. En permettant d’éviter les grossesses « non désirées », elle a notamment amené les femmes à choisir le « bon moment » pour avoir des enfants. Cette rationalisation et cette homogénéisation des comportements féconds invitent à (re)penser le temps et l’espace naturel de la reproduction, qui semblent être remis en cause, voire redessinés. Ce livre met donc à contribution des chercheurs de différentes disciplines (démographie, sociologie, histoire, sexologie, psychologie) afin d’observer les liens complexes entre pratiques contraceptives et attentes sociales.Un portrait de la situation contraceptive, basé des enquêtes sociodémographiques autant à l’échelle nationale qu’internationale, est d’abord esquissé. Une deuxième partie s’attache aux dynamiques socioculturelles liées à la planification des naissances et à leur évolution par l’analyse des enjeux de la contraception en France, au Québec et au Mexique. Les pratiques contraceptives des jeunes et les stratégies d’intervention adoptées sont étudiées dans la troisième partie à partir d’exemples québécois, français et suisse. Enfin, la dernière partie porte sur l’information véhiculée sur la prévention dans les médias et dans les forums de discussion sur le Web.Ensemble, ces recherches mettent en évidence la pluralité des scénarios contraceptifs et de leurs déterminants dans des populations diverses. Il s’agit d’une synthèse clairvoyante et nuancée sur la contraception dans le monde contemporain.



SIGNETS