Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Magasiner par secteur

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Le Service de formation continue de l'UQAM
Citadins
Université à distance
AETELUQ
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète
Millénium Micro



Recherche avancée...

Perception et structures linguistiques : Huit études sur l'anglai

Khalifa, J-C / Miller, P


Éditeur : PRESSES UNI RENNES (PUR)
ISBN papier: 9782753510562
Parution : 2010
Code produit : 1064535
Catégorisation : Livres / Sciences humaines / Linguistique / Linguistique

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Livre papier En rupture de stock** Prix membre : 26,95 $
Prix non-membre : 29,95 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.
**Ce produits est en rupture de stock mais sera expédié dès qu'ils sera disponible.




Description

Comment le langage naturel structure-t-il le domaine de la perception ? Telle est la question posée par les études incluses dans ce volume. En prenant le cas de l'anglais comme base empirique, ils visent d'abord à décrire en détail différents aspects de l'expression linguistique des comptes rendus de perception, en particulier par les verbes de perception et leur complémentation et envisagent aussi différentes extensions d'emploi des verbes de perception vers d'autres domaines, notamment leurs emplois cognitifs (souvent appelés de « perception indirecte »). L'investigation syntaxique et sémantique approfondie permet de faire apparaître une ontologie naïve de la perception et de ses rapports avec l'intellection, tels qu'ils sont inscrits dans les structures linguistiques. À ce titre, ces articles s'adressent non seulement aux linguistes, anglicistes ou généralistes, mais aussi aux psychologues ou philosophes qui s'intéressent à la cognition et en particulier à ce que peuvent nous apprendre les structures linguistiques sur la métaphysique ordinaire.



SIGNETS