Coop UQAM | Coopsco

Créer mon profil | Mot de passe oublié?

Matériel obligatoire et recommandé

Voir les groupes
Devenir membre

Nos partenaires

UQAM
ESG UQAM
Réseau ESG UQAM
Bureau des diplômés
Centre sportif
Le Service de formation continue de l'UQAM
Citadins
Université à distance
AETELUQ
Société de développement des entreprises culturelles - SODEC
Regroupement des artistes en arts visuels  du Québec.
L'institut du tourisme et de l'hotellerie - ITHQ
Association des psychologues du Québec
L'École nationale d'administration publique - ENAP
Union des écrivaines et écrivains québécois - UNEQ
Union des artistes du Québec - UDA
Project Management Institute - PMI
Presses de l'Université du Québec
Auteurs UQAM : Campagne permanente de promotion des auteures et auteurs UQAM
Fondation de l'UQAM
Écoles d'été en langues de l'UQAM
Canal savoir
L'économie sociale, j'achète
Millénium Micro



Recherche avancée...

Mais oui c'est un travail ! : Penser le travail du sexe au-delà de la victimisation

Auteur UQAM

Colette Parent / Chris Bruckert / Patrice Corriveau / Maria Nengeh Mensah / Louise Toupin


Éditeur : PRESSES UNIVERSITE QUEBEC PUQ
ISBN papier: 9782760525498
Parution : 2010
Code produit : 812086
Catégorisation : Livres / Sciences sociales / Sciences sociales / Travail social

Formats disponibles

Format Qté. disp. Prix* Commander
Livre papier 2 Prix membre : 20,46 $
Prix non-membre : 22,00 $
x

*Les prix sont en dollars canadien. Taxes et frais de livraison en sus.




Description

La question du travail du sexe fait toujours, aujourd'hui, l'objet de polémiques où le moralisme et les bons sentiments prévalent sur la discussion ouverte. La traite des femmes pour fins de « prostitution » et leur vulnérabilité physique face à violence et à l'homicide débouchent souvent sur des demandes de répression accrue, et ce sont les travailleuses du sexe qui font les frais de ces discours prohibitionnistes et moralisateurs. Soucieux de véhiculer auprès d'un large public une vision différente de la « prostitutuion » dans le respect des travailleuses du sexe et de remettre en question les bases du message néo-abolitionniste qui présente ces dernières essentiellement comme des victimes de souteneurs ou de leur fausse conscience, cinq spécialistes ont entrepris la rédaction collective d'un livre pour démystifier plsuieurs préjudés liés au travail du sexe. Sont abordés dans ce livre original les fondements du débat actuel de la « prostitution » comme travail, les différentes réponses des régimes juridiques, la variété de pratiques et d'expertises mises en oeuvre par les femmes elles-mêmes, incluant celles des migrantes illégales, et l'action collective des regourpements qui luttent pour une reconnaissance du travail du sexe. Mais oui c'est un travail ! invite donc à déconstruire certains mythes et stéréotypes, et à étayer la preuve à l'effet qu'il est non seulement possible de défendre la légitimité du travail du sexe tout en luttant contre la violence, mais que cela est nécessaire.



SIGNETS